La société

Une histoire d’inventivité et d’audace, marquée par l’impact de la technologie

Toute l’histoire de Hermasa a été marquée par différents jalons, à différentes époques de la production de conserves, créant ainsi des tendances technologiques qui ont été exportées dans le monde entier.

Hermasa est l’un des piliers sur lesquels repose la province de Vigo, et la société en a fait la première capitale mondiale de l’industrie des conserves de poisson. Des dizaines de milliers de personnes travaillent donc dans la fabrication des premières boîtes, principalement de sardines. C’est dans ce contexte d’euphorie économique, avec les premiers rudiments technologiques, que les frères Rodríguez ont commencé à travailler et ils ont trouvé, à Vigo, le lieu idéal pour stimuler leur créativité.

1975

En 1975, Hermasa a présenté sur le marché son premier cuiseur en continu de sardines, la « Flash-Cooker ». Ce modèle cuisait la sardine déjà en boîte, à la vapeur directe, selon le même processus recherché avec l’huilage et la fermeture. C’est ensuite qu’est venu une variante plus avancée, le HRG-V, avec plus de capacité et de polyvalence pour différents emballages.

Les machines brevetées au cours des premières décennies avaient déjà comme objectif de réduire la maintenance et augmenter le niveau d’automatisation. Pour cela, les techniciens pionniers de Hermasa ont importé les connaissances de pays dont la tradition dans les machines industrielles est plus longue : la France et l’Allemagne ; ils ont ensuite débuté en Espagne des activités entièrement nouvelles et adaptées à la fabrication de conserves. Le processus d’apprentissage et de spécialisation a pris beaucoup de temps.

cocedor-continuo

1984

flash_pack_empacadora_sardinas_automatica
En 1984, les conserveries ont accueilli la « Flash Pack », une emballeuse automatique de sardines novatrice qui effectuait la découpe en continu, ainsi que l’éviscération et l’emballage du produit.

C’était le premier grand progrès technologique lié à une chute drastique des coûts pour les sociétés car le nombre de personnes nécessaires pour manipuler la machine avait chuté, avec une augmentation parallèle de la productivité.

Cette progression a véritablement révolutionné les relations de concurrence en place entre les grands fabricants à l’échelle mondiale. Cette percée technologique place alors le secteur au niveau des autres grands secteurs de production actifs à l’international, considérant la planète comme un grand marché unique. Hermasa installe ses équipements sur les cinq continents, au service des entreprises qui évaluent le meilleur emplacement pour leurs usines en tenant compte de tous les coûts de production. L’investissement technologique est tellement décisif pour la productivité que, au cours de cette décennie, on évite les délocalisations vers des pays tiers en dehors de l’Europe. À ce jour, passé la première décennie du XXIe siècle, ce sont encore 137 machines de ce type qui fonctionnent dans 52 pays dans le monde, tout un exemple de vision pour la technologie, pensée par Hermasa.

1997

À cette époque, les grands fabricants de conserves voient la demande en thonidés augmenter de manière exponentielle en matière de processus industriel. Hermasa surprend les usines avec la « Tunivac », conçue en collaboration avec les scientifiques de l’Institut de Recherche Marine de Vigo. Il s’agit cette fois-ci d’un cuiseur de thon avec refroidissement sous vide.

Dix ans plus tard, en 1997, Hermasa présente le premier prototype de la légendaire Tunipack, la machine qui a fait que les fabricants de conserves de thon du monde entier considèrent Hermasa comme la grande référence technologique pour faire exploser la production sur un espace plus réduit et avec moins de personnel. La Tunipack fait partie des moments phare en matière de R&D&I pour notre société, une emballeuse de thon aux prestations uniques qui a fasciné les visiteurs lors de la World Fishing Exhibition de cette année-là. Elle a commencé a été distribuée en 2001 et a dépassé toutes les prévisions des techniciens de Hermasa lorsqu’elle s’est étendue à toutes les usines de la planète. Encore aujourd’hui, avec la présence de modèles modernisés sur la base du système initial, la Tunipack constitue toujours un exemple à suivre dans le domaine de l’emballage de boîtes de thonidés.

tunivac_cocedor_tunidos_conservas

Aujourd’hui

tunipack_500dc_alpha
La société Hermasa du XXIe siècle continue la recherche et la présentation d’améliorations qui révolutionnent les usines de nos clients.

Nous améliorons habituellement la production ou nous la rendons plus efficace ; parfois, nous changeons radicalement la manière de faire les choses. C’est le cas de la surprenante Tunascan, un système de classement automatique de thonidés. Il s’agit du premier scanner au monde qui classe les thons par espèces, tailles et qualité du poisson. Sans l’aide des opérateurs, elle peut analyser et charger 15 tonnes par heure.

Vision et valeurs

Constituer une référence au niveau mondial en matière de développement de solutions technologiques qui se démarquent, pour soutenir la création de valeur dans la conserverie de poisson et le produit final, pour ce soit une fierté pour les employés, les clients et les collaborateurs de travailler avec la société.
Innovation

Nous sommes attentifs, nous sommes dynamiques, nous apportons des idées et des solutions qui nous permettent de nous démarquer.

Honnêteté

Nous sommes des modèles de comportement, nous restons sincères et courageux.

Excellence

Nous cherchons à être les meilleurs.

Engagement

Nous tenons nos engagements, et nous sommes conscients de l’importance de notre tâche.